Chatons

Pas de chatons de disponible

Nos petits Mystères

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A savoir :

Nos chatons sont élevé en famille et libre de courir ou bon leur semble en compagnie de chiens.

Nos petites merveilles rejoignent leur famille qu’à l’âge de 4 mois.

En voici les raisons :

Ils partent vaccinés, vermifugés et pucés.
Les chatons de compagnie seront stérilisés avant de rejoindre leur nouvelle famille.

Donc dans ses bagages, il emportera : carnet de santé en ordre, passeport européen, pedigree ainsi que les tests des deux parents.

Pour un meilleur équilibre, il y a la socialisation et l’éducation de sa maman qui est très importante.

Comme vous pourrez vous en douter, 4 mois passé à chouchouter vos futures petites merveilles, tissent des liens plus que fort.

Donc dur dur de s’en séparer pour les laisser vous rejoindre.

Enfin notre Souhait est de garder contact et avoir le plus possible des nouvelles ainsi que de belles photos.

Une fois chez vous :

N’oublier pas qu’il arrive dans un milieu inconnu donc pour l’aider, mieux vaut le laisser dans son sac de transport les 10 premières minutes. Et puis seulement lui ouvrir afin que s’il le désire, il puisse sortir pour découvrir son nouveau chez sois.

Montrez lui l’endroit où vous lui avez mis sa litière, sa nourriture et ses jeux…

Une fois la maison découverte, il prendra ses repères et reviendra vers vous pour se faire câliner.

Recette pour avoir un chaton bien dans sa peau :

  • Une pincée de caresse
  • Un zeste de bisous
  • Le tout assaisonné de beaucoup d’amour…

 

 

Le dégriffage appelé aussi Onyxectomie: une attrocitée interdite en Belgique et dans mon élevage.

 


Déjà vous comprenez qu’en pratiquant cette chirurgie, on va complètement modifier sa locomotion et diminuer ses formidables capacités de félin. 

  • La capacité de pouvoir utiliser ses griffes est essentielle pour le chat tant au niveau physique et que psychologique. 

Législation et aspects éthique  du dégriffage du chat

 

Le dégriffage est INTERDIT dans la plupart des pays Européens qui ont ratifié la fameuse Convention Européenne pour La Protection des animaux de compagnie du 13 novembre 1987. 

C’est l’article 10 de cette convention qui  parle des interventions chirurgicales :

« 1. Les interventions chirurgicales destinées à modifier l’apparence d’un animal de compagnie ou à d’autres fins non curatives doivent être interdites et en particulier :

a) La coupe de la queue ;

b) La coupe des oreilles ;

c) La section des cordes vocales ;

d) L’ablation des griffes et des dents.

 

Voici la liste des pays, à l’échelon mondial, où cette pratique est interdite (2011) :

Allemagne
Australie
Autriche
Belgique
Brésil
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne

Finlande

France

Grèce

Irlande

Israël

Italie

Japon
Lituanie
Luxembourg
Norvège
Nouvelle-Zélande
Pays-Bas
Portugal
Roumanie
Royaume-Uni

Slovénie

Suède

Suisse

République tchèque

Turquie.


ONYXECTOMIE :  explication du dégriffage du chat

Le terme médical d’un dégriffage est : Onyxectomie.  Cela veut dire « ablation de la griffe », sachant que le mot « onyx » en grec veut dire griffe.

Alors il faut savoir que c’est une procédure chirurgicale où la griffe ET la troisième phalange sont enlevées à chaque doigt. On peut vraiment parler d’AMPUTATION !


Une variante de cette intervention est de « sectionner » les tendons (ténectomie) sans amputation  pour empêcher  le chat de se servir de ses griffes (sortir ses griffes) !  Mais les effets psychologiques sont identiques et de plus cette technique nécessite un entretien régulier des griffes.

Ou de lui apposer des protèges griffes est tout aussi déstabilisant pour l'animal et certains se laissent vraiment dépérir.

Le dégriffage est une intervention mutilante avec des saignements peropératoires importants

Toutes ses pratiques sont interdite sur mes chatons.

 

Les risques et les conséquences du dégriffage du chat

 Comme vous pouvez vous en douter, les conséquences de cette intervention sont nombreuses et pas rares. Près de 10% des chats dégriffés ont des complications post opératoire.

Conséquences physiques


Voici une liste de complications possibles :

 

  • Douleur : importante, voir atroce ; elle  nécessite une administration postopératoire  de produits anti douleur  de type morphine.
  • Présence de fragments d’os : amputation mal réalisée qui laisse des petits bouts d’os qui empêcheront une bonne cicatrisation (infection)
  • Repousse douloureuse de griffes mal « amputées » à l’intérieur de la patte (risque d’abcès) et qui va nécessiter une nouvelle chirurgie réparatrice !
  • Hémorragie postopératoire : qui va augmenter les risques d’infection.
  • Difficulté démarche : le chat doit réapprendre à marcher sur une phalange (deuxième) qui n’est pas destiné à cette fonction—>risque de tendinites.
  • Douleurs lombaires, articulaires, fonte musculaire au niveau des membres  dus à la marche qui n’est plus  digitigrade —> les membres s’affaiblissent.
  • Le nerf radial peut être endommagé durant l’intervention—> boiterie
  • ischémie de la patte avec une nécrosedes phalanges : c’est-à-dire un défaut de circulation sanguine localement provoquant une destruction de tissus.
  • une boiterie due à une plaie infectée
  • Douleurs fantômes du à une croissance anormale des extrémités nerveuses sectionnées entraînant des sensations douloureuses au niveau des doigts.

Conséquences psychologiques

 

Le chat dégriffé se sent diminué et en insécurité .La plus grosse conséquence psychologique est  l’ANXIETE !  

Cette anxiété risque d’engendrer des comportements nuisibles tant pour le chat que pour ses propriétaires :

 

  • 1)   Malpropreté : le chat ne veut plus aller dans sa litière car les  douleurs occasionnées  lors de grattage de litière sont pénibles—> incontinence urinaire.
  • 2)   Agressivité : envers ses congénères, membres de la famille  par sentiment d’insécurité, d’infériorité. Il ne possède plus ses organes de défense !
  • 3)   Morsure : le chat compense par la morsure l’impossibilité de griffer.
  • 4)   Changement de comportement : le chat s’isole, fuit les êtres humains, devient triste et difficilement approchable.

 

Il arrive que l’état d’anxiété du chat dégriffé soit tel que la cohabitation est devenu impossible avec les membres de la famille et est responsable de l’abandon voir de la demande d’euthanasie !


Solutions  et alternatives au dégriffage du chat

 

Face au désespoir  des propriétaires de chat « griffeur », les professionnels peuvent proposer tout une série de solutions :

  • Couper les griffes régulièrement : une fois  par mois selon les besoins.

Je vous conseille d’habituer votre chat à la manipulation des griffes, des pattes dès le jeune âge.

Utilisez des ciseaux spécial chat, couper la pointe des griffes sans toucher le nerf (partie rose).


Si vous ne savez pas ou n’osez pas le faire, demandez à votre vétérinaire ou toiletteuse professionnelle pour vous montrer cette simple technique.

  • Griffoir et arbre à chat :

 Il existe différents types de griffoirs et d’arbres à chat.  Il faut s’assurer qu’il soit assez grand et assez costaud.

Ce qui est important c’est d’apprendre au chat à utiliser le griffoir.  Je vous conseille de placer ce griffoir près des endroits où il l’habitude de griffer. Mettez de l’herbe à chat sur le griffoir pour l’attirer.

La première fois, posez lui vous-même les pattes sur ce griffoir  et félicitez le lorsqu’il l’utilise. Prenez le temps de l’encourager à l’utiliser et récompensez-le lorsqu’il fait une action positive.

Le chat est un animal intelligent, il va vite comprendre l’intérêt de ce griffoir.

 Il faut que ce griffoir soit un espace d’amusement, vous pouvez placer des jouets à proximité de ce griffoir.

 Une fois qu’il aura pris l’habitude à utiliser son griffoir, déplacez-le près des endroits de passage fréquent ou son aire de repos principal



 

L'Hybridation

L'hybridation quelle qu'elle soit aura des conséquences directes sur la nature de notre cher petit Extra Terrestre.

Beaucoup s'y sont déjà collé en clamant l'élargissement du pool génétique de la race.

Nous ne nous sommes pas lancé à la légère dans cette aventure sans en avoir pris conscience .

Grâce à nos amis Titine et Pat nous pouvons aujourd'hui l'envisager. Nous les aiderons dans leur programme.

N'oublions pas que la nature première du Sphynx est bien issue d'une mutation naturelle. Poue cela je vous invite a faire un petit tour sur les origines du sphynx dans la rubrique Standard.

Ce programme servira à consolider la santé ou encore le standard morphologique de ce dernier. Donc nous ne ferons pas d'hybridation pour satisfaire certaines demandes comme par ex. nouvelles couleurs, yeux vairon...Evidemment cela peu être séduisant d'avoir un Sphynx de couleur rare aux yeux impairs, mais surement pas au détriment de la santé.

De part son histoire notre petit Extra Terrestre ne peut pas se vanter d'avoir un pool génétique très large vu que peu de lignées de chats nus, né ci et là de mutation naturelle.

L'hybridation du F au Sphynx

Marions un Domestic Shortair appelé aussi chat de goutière avec un Sphynx, sachant que le gène du poilu est dominant au nu.

Les chatons issus de ce mariage seront appelé F1 et seront tous poilus; ces F1 seront porteur du gène récessif du Sphynx donc eux même marié à un nu donneront des F2 dont la moitié de la porté sera poilue et l'autre nu.

Cet F2 marié lui même a un Sphynx donnera naissance à tous des nus qui s'appeleront F3.

L'F3 marié à un Sphynx donnera naissance à un F4 qui lui sera aux yeux de tous un vrai Sphynx.

 

 

chatons, chat,chat nus,sphynx,chatterie,chatons a vendre,naissance